PUBLICITE

728x90 France

PND 2021-2025 : de grands projets structurants prévus par le gouvernement sur les cinq prochaines années

Publié le 13 juin 2022 à 07:28 Modifié le 15 sept. 2022 à 20:24

  • PND 2021-2025 : de grands projets structurants prévus par le gouvernement sur les cinq prochaines années

Pour les cinq prochaines années, le gouvernement a prévu de grands projets structurants, notamment dans les secteurs des infrastructures, de la sécurité, du transport, de l’économie numérique, des mines, de l’énergie, des hydrocarbures, de l’industrie, de l’agro-industrie, de l'amélioration du cadre de vie et de l’environnement, du tourisme et des secteurs sociaux de base, en vue d’une transformation socioéconomique profonde et durable.

Ces projets seront déployés dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de Développement (PND) 2021-2025 évalué à 59 000 milliards de FCFA qui sera présenté aux partenaires techniques et financiers et investisseurs lors du Groupe consultatif sur le PND 2021-2025 (GCPND) prévu le mercredi 15 juin à Abidjan.

Sur le plan sécuritaire, la Côte d’Ivoire entend poursuivre vigoureusement tous ses efforts pour consolider son environnement socio‐politique et sécuritaire, avec le renforcement de la sécurité transfrontalière et internationale, la poursuite de la mise en œuvre des réformes institutionnelles de la Défense. Il s’agit aussi de l’amélioration de la confiance entre les forces de sécurité et la population et le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des forces armées en vue de faire face à toute attaque, à travers la loi de programmation militaire.

En vue de rendre le secteur du transport routier plus dynamique, le gouvernement entend poursuivre le processus de professionnalisation du milieu des transporteurs et conducteurs, réhabiliter et construire des infrastructures modernes, notamment les postes juxtaposés, les lignes de Bus Transit Rapid (BRT). Le gouvernement prévoit la mise en œuvre du Système de Transport Intelligent (STI) et renforcer la politique de renouvellement du parc auto.

Pour améliorer la performance des ports ivoiriens, il est prévu la création d’une flotte nationale, la modernisation et l'accroissement de la flotte de transport fluvio‐lagunaire, la réalisation d’un réseau de transport intégré de passagers et de marchandises sur les voies d’eau intérieures (maritime, y compris), la formation des acteurs du secteur maritime et portuaire et la mise en œuvre effective du projet de construction du parking de poids lourds.

En ce qui concerne la santé, le Gouvernement ivoirien ambitionne de poursuivre le passage à échelle du Financement Basé sur la Performance, le financement des charges récurrentes liées à l’extension de la couverture sanitaire, la hausse annuelle du budget de la santé de 15% jusqu’en 2030.

Dans le domaine du logement, l’Etat prévoit la construction de 150 000 logements sociaux d’ici à 2025, l’accélération de la construction de logements, le développement de l'industrie locale des matériaux de construction, la restructuration des quartiers précaires et des zones urbaines stratégiques d'Abidjan, la délimitation des territoires avec la délivrance de 67 926 certificats fonciers d’ici à 2025 et des aménagements fonciers pour la production de

logements et de terrains viabilisés accessibles à tous. La sécurisation du foncier urbain et la mise en place d'un système unique inter-opérable sont aussi prévus à l’agenda du PND 2021 - 2025.

Pour ce qui est de la protection sociale de la population, le gouvernement a prévu le renforcement des filets sociaux productifs en faisant passer le nombre de ménages pauvres bénéficiaires du programme de 227 000 ménages en 2020 à 300 000 ménages en 2025.

La promotion des champions nationaux, ai'si que la création de plus d’emplois, en particulier pour les jeunes et les femmes constituent des axes importants du PND 2021-2025. Pour ce faire, le gouvernement envisage l’identification et l’accompagnement des champions nationaux à Abidjan et dans les régions et Districts, le développement d’un tissu de PME nationales qui deviendront progressivement des « champions nationaux », capables de conquérir des marchés dans la sous-région, au niveau continental et mondial. Il est envisagé la réservation de certaines activités aux acteurs locaux (vivrier pour les maisons d'arrêt, cantines, casernes, hôpitaux pour certains produits disponibles localement, carrières, etc.).

La préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique sont prises en compte dans ledit PND, à travers le développement d’une conscience citoyenne en matière d'environnement et de promotion du développement durable, le renforcement de la gestion durable des ressources naturelles et de la biodiversité, la lutte contre les effets du changement climatique et la réduction du taux d'émission de CO2 de 0,49% en 2014 à 0,37% en 2025.

Au niveau agricole, le gouvernement vise une agriculture zéro déforestation et durable. Pour y parvenir, il opte pour l'agroforesterie et la restauration de 20% du couvert forestier d’ici à 2030 à travers le planting de 3 millions d’hectares de forêts.

La mise en œuvre de ces projets majeurs contribuera à la création de 4 millions d’emplois décents et stables particulièrement pour les jeunes de 2021 à 2025. L’Etat ambitionne de maintenir sur la période 2021- 2025, une croissance économique forte (7,65% en moyenne), équitable et inclusive, créatrice d’emplois, respectueuse du genre et de l’environnement.