PUBLICITE

728x90 France

Tornades dans le Tonkpi : Myss Belmonde Dogo a salué la solidarité du peuple Dan

Publié le 30 avr. 2022 à 17:40 Modifié le 24 sept. 2022 à 15:49

  • Tornades dans le Tonkpi : Myss Belmonde Dogo a salué la solidarité du peuple Dan

Deux sous-préfectures Boguiné et Sangouiné ont été touchées par des tornades il y’a quelques semaines dans le département de Man. A Glolé 1 (Boguiné), dans la nuit du 13 mars 2022, plusieurs habitations et le foyer des jeunes ont été décoiffés. Gouékanguiné (Sangouiné) a connu des dommages plus importants avec des ménages, des lieux de cultes et des établissements scolaires touchés, le 21 avril 2022.

Deux sous-préfectures Boguiné et Sangouiné ont été touchées par des tornades il y’a quelques semaines dans le département de Man. A Glolé 1 (Boguiné), dans la nuit du 13 mars plusieurs habitations et le foyer des jeunes ont été décoiffés. Gouékanguiné (Sangouiné) a connu des dommages plus importants avec des ménages, des lieux de cultes et des établissements scolaires touchés, le 21 avril 2022.

 

Ce jeudi 28 avril 2022, en visite de soutien et de solidarité pour le compte du gouvernement, la ministre Belmonde Dogo a salué la solidarité réparatrice et agissante qui régner à la suite de ces intempéries.

 

En arrivant à Glolé1 dans la sous-préfecture de Boguiné, c’est une population très joyeuse qui a reçu la délégation de membres du gouvernement. Les ministres Belmonde Dogo et Vagondo Diomandé étaient accompagnés des élus, des cadres filles et fils de la région.

 

"Je suis heureuse de voir qu’ici à Glolé1, le malheur ne vous hôte pas la joie de vivre. Parce que la solidarité a été la valeur la plus partagée après le passage des tornades" : s’est réjouie la ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo.

 

En effet dans le mois de mars, plusieurs bâtiments ont été entièrement ou partiellement décoiffés par une tornade à Glolé1. Plus précisément ce sont 48 habitations et le foyer des jeunes qui ont été essentiellement endommagés par ces vents violents dans la nuit du 13 mars dernier.

 

"En pareille circonstance, au regard de l’étendue des dégâts causés, il est naturel que la nation soit à vos côté. C’est justement la raison pour laquelle j’ai tenue à effectuer ce déplacement en dépit des contraintes qui ont été les nôtres ces derniers temps", a ajouté la Ministre Belmonde Dogo.

 

Myss Belmonde Dogo a salué l’esprit de solidarité qui a prévalu chez les populations qui dès les premiers instants, ont apporté gites et couverts aux voisins sans abri, après la catastrophe naturelle. Une manière d’exprimer les valeurs ancestrales partagées par nos aïeux et qui n’ont pas disparus en ces temps modernes dit-elle : "Comme un seul homme, vous avez manifesté à l’égard de vos frères dans la détresse, beaucoup de solidarité, d’assistance et d’amour. Des valeurs propres à nos traditions africaines".

 

Le département de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, au nom du gouvernement, est venu en soutien à Glolé1 avec 110 sacs de riz, 50 cartons de tomates, 15 cartons d’huile et 70 cartons de pâtes alimentaires. La localité a également bénéficié de 10 tonnes de ciment, 40 cartons de savon, 80 nattes, 300 tôles, 50 bouilloires et des dons en numéraires qui s’élèvent à 2 700 000 FCFA. Le tout d’une valeur de plus de 10 millions.

 

"Les populations dans toute leur diversité vous sont reconnaissantes et me charge de transmettre au Chef de l’Etat toute leur satisfaction qu’elles sauront lui revaloir au moment opportun", a déclaré le Maire Rémi Dion au nom de ses administrés de la commune de Sangouiné avant de notifier que ce qu’a connu sa localité est dû au changement climatique face auquel de nouvelles mesures de vie doivent s’imposer.

 

L’étape de Gouekangouiné dans la sous-préfecture de Sangouiné, elle, a été plus brève à cause de la survenue d’une forte pluie quelques minutes seulement après l’installation de la délégation sur le site prévue pour la cérémonie. Les échanges se sont poursuivis dans une salle de classe entre les cadres et les représentants des différentes couches des populations. Des échanges que la ministre Belmonde Dogo a dit particulièrement appréciés car très fraternelles.

 

A Gouekangouiné, elle a fait un don, en vivres, en non vivres et en numéraire de plus de 21 millions de FCFA. Ce sont 344 sacs de riz, 100 cartons de tomate, 70 cartons d’huile et 230 paquets de pâtes alimentaires pour les vivres. Relativement aux non vivres, les populations ont bénéficié de 25 tonnes de ciment, 220 nattes à coucher, 150 bouilloires et 700 tôles ; et un appui financier d’une valeur de plus de 2 millions de FCFA.

 

Un geste que Wohi Célestin, Président de la Mutuelle de Développement du village de Gouekangouiné a dit fortement apprécié. Pour lui c’est la preuve que les cris de ses parents sinistrés ont été entendus par les plus hautes autorités du pays.

 

Fils et cadre de la région, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Vagondo Diomandé a rassuré depuis Glolé, de la disponibilité des filles et filles de la région à œuvrer d’une seule main pour le bien-être des populations et le développement de toute la région du Tonpki. Avec tous les cadres présents à la cérémonie autour de lui, il s’est dit satisfait de cette solidarité agissante auprès des populations du Tonkpi, fruit de l’entente et de l’union avec ses pairs. "Le Tonpki à travers ses fils et ses cadres est debout et soudé. Nous avons compris que c'est ensemble que nous ferons les grandes et belles choses" a martelé Vagondo Diomandé.